5 choses à suivre en qualifications pour la Ligue des Champions

Le Celtic Glasgow pourra t-il confirmer son statut de favoris face au Kajlu Tallinn ? Une pluie de buts a prévoir entre le FC Bâle et le PSV ? Ferencváros peut-il accéder à la phase de groupes de la Ligue des champions ? Voici les 5 choses à suivre en qualifications pour la Ligue des Champions. Cliquez ici pour parier

 

Une formalité pour le Celtic ?

Les Ecossais du Celtic se déplacent au A. Le Coq Arena (Tallinn) pour affronter le Kajlu Tallinn pour le compte de la manche retour des qualifications pour la prochaine Ligue des champions. Après avoir disputé la Ligue Europa, la saison dernière, le Celtic Glasgow fait son retour en qualifications pour la Ligue des champions après avoir été sacré champion d’Ecosse. Au tour précédent, ils ont réussi à sortir la formation bosniaque du FK Sarajevo sur un score cumulé de 5-2. Si leur domination est attendue sur la scène nationale, il est important que les joueurs du Celtic réalisent des progrès sur la scène européenne. Notons qu’ils ont été la première équipe britannique à remporter la Coupe des clubs champions en 1967. Au vue de la qualité de son effectif, le Celtic à tous les atouts pour remporter haut la main cette manche.

 

Bâle v PSV : Plus de 2,5 buts ?

Bâle et le PSV se rencontreront mardi à St. Jabok-Park pour le match retour du deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions. Le match aller s'est soldé par une victoire de 3-2 pour le PSV Eindhoven. Les Néerlandais ont une mince avance, mais les Suisses espèrent bien rattraper ce déficit d’un but. La dernière rencontre entre les deux formations, avant ce tour qualificatif s’était également soldée par le même score, mais à la différence c'est le FC Bâle qui avait triomphé. Au total, les deux affrontements entre les deux équipes ont produit plus de 4,5 buts et ont vu les deux formations envoyer le cuir au fond des filets. Plus de 2,5 buts ont été marqués lors des cinq dernières sorties du PSV et dans trois des cinq dernières rencontres du FC Bale.

 

Olympiakos v Plzen : Quelle équipe prendra le dessus ?

Les deux équipes ont été régulières sur la scène européenne au cours des dix, 15 dernières années. Le match aller, il y a une semaine, s'est terminé par un match nul et vierge (0-0). Un score qui n’arrange certainement aucune des deux équipes. Mais cette fois l’Olympiacos aura l’avantage de recevoir. Devant son public du Georgios Karaiskakis qu’on connait chaud bouillant Grecs sont capables de faire la différence mais un but de Plzen pourrait leur compliquer la tâche. L’Olympiacos est invaincu lors de ses dix-sept derniers matchs remportant onze d’entre eux. Avant le match nul contre l’Olympiacos, Plzen avait remporté trois matchs consécutifs et n'a perdu que deux de ses vingt derniers matchs. C’est une rencontre qui s’annonce assez intéressante entre les deux formations tant l’issue reste indécise.

 

Ferencváros peut-il accéder à la phase de groupes de la Ligue des champions ?

L’équipe du Ferencváros a été excellente lors de ces dernières sorties. Les Hongrois ont triomphé lors de leurs sept derniers matchs. Avant cette double confrontation contre Valletta, ils ont sorti le champion de Bulgarie, Ludogorets. Lors du match aller, ils ont réussi à s’imposer assez facilement 3-1. Un score qui les place dans une situation favorable face à des Golden Lions, qui sont sur une mauvaise phase depuis la fin de leur ligue nationale. Une série de quatre matchs sans victoire avec deux défaites et deux nuls. Les Hongrois ont toutes les chances de progresser dans la compétition.

 

Les New Saints peuvent-ils contrarier le Fc Copenhague ?                                                       

Les New Saints ont montré qu’ils ont les qualités nécessaires pour s’imposer sur la scène européenne. Les Gallois ont battu le KF Feronikeli lors du tour précédent. Mais battre l’équipe du Kosovo est une chose, mais prendre le meilleur sur la meilleure équipe du Danemark en est une autre. Les Gallois ont besoin d’un résultat positif et de plus de deux buts pour espérer progresser. Contrairement aux hôtes, Copenhague arrive plutôt serein lors de ce match retour avec un avantage de deux buts. Avant cette manche retour, les Danois restent sur quatre victoires consécutives toutes compétitions confondues