5 choses à suivre lors de la première journée de Ligue 1

C'est bientôt reparti pour une nouvelle saison de Ligue 1 ! La première journée débute ce vendredi 9 août, avec le déplacement de Lyon sur la pelouse de Monaco. Doit-on s’attendre à une énième domination du PSG sur la Ligue 1 ? St Etienne et le LOSC veulent continuer sur leur lancée de la saison dernière. L'Olympique de Marseille veut se racheter. Voici les 5 choses à suivre lors de la première journée de Ligue 1. Cliquez ici pour parier

 

La domination du PSG

Après avoir remporté son sixième titre de champion de France en sept ans la saison dernière, le Paris Saint-Germain devrait sans aucun doute rééditer la même performance cette saison. Pour le PSG, le minimum requis reste le même : gagner la Ligue 1. Avec un budget de 500 millions d'euros soit plus de cinq fois celui de Lille, vice-champion la saison dernière, de gigantesques contrats de sponsoring et des joueurs de premier plan, le PSG n'a tout simplement pas de rival en France. Sur le papier, l’équipe de Thomas Tuchel semble plus forte que la saison dernière. Au milieu des rumeurs persistantes selon lesquelles Neymar quitterait le club, le PSG reste une formidable force offensive, avec notamment Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Angel Di Maria. Les Parisiens ont également renforcé leur effectif avec l’arrivée de l’international français des moins de 21 ans, Abdou Diallo, en provenance de Dortmund, d’Idrissa Gueye, Ander Herrera et Pablo Sarabia qui apporteront certainement une certaine stabilité et une plus-value à l’entrejeu. Le PSG a remporté un septième Trophée des champions consécutif, par une victoire 2-1 sur Rennes. De quoi démontrer l’hégémonie totale du PSG sur le football français. Mais en réalité, le seul titre qui compte vraiment pour le club de la capitale, c’est la Ligue des champions.

 

Lille pour continuer sur sa lancée

Flashback sur la saison 2017-18. Lille finit difficilement 17ème de Ligue 1 à un point du barragiste Toulouse, mais n’est toujours pas sûr de rester dans l’élite à cause de sanctions administratives. C’est Christophe Galtier qui est appelé à la rescousse pour sauver le club de la catastrophe. Et les voilà, un an plus tard dauphin du PSG. Cette place, le LOSC la doit tout d’abord à son trio “BIP-BIP” Jonathan Bamba, Jonathan Ikoné et Nicolas Pépé partit à Arsenal il y a quelques jours maintenant. Les Lillois devront composer cette année sans beaucoup de leurs cadres qui ont participé à cette belle épopée. Mais les hommes de Christophe Galtier auront sans doute à cœur de continuer sur leur lancée en gardant le style de jeu qui ressemble étrangement à une certaine équipe championne du monde.

 

Marseille veut se racheter

L’exercice 2018-2019 de l’Olympique de Marseille a été décevant et les Olympiens auront à cœur de se rattraper et montrer à leur public qu’ils peuvent mouiller le maillot. Avec l’arrivée d’André Villas-Boas, l’effectif des Marseillais s’est un peu rajeuni et devra se montrer compétitif très tôt. Après une cinquième place malgré tout décevante l’an passé, l’OM rêve encore et toujours d’une qualification en Ligue des Champions. Marseille n’étant pas européen cette année, le calendrier sera plus allégé et le technicien portugais n’aura pas besoin d’un effectif surchargé. Premier rendez-vous le samedi 10 août face à Reims.

 

St Etienne veut maintenir sa forme de la saison dernière

Les Verts sortent d’une excellente saison. Logiques quatrièmes, par leur belle régularité mais aussi leur faiblesse face aux grosses équipes, les joueurs de Jean-Louis Gasset ont naturellement mérité leur retour en Europe. Pourtant la joie de ce retour allait être de courte durée. Le départ de Jean-Louis Gasset est annoncé juste avant la fin du championnat, certains joueurs menacent de partir. Finalement, c’est Ghislain Printant, déjà adjoint de Gasset qui va venir se coller à la mission de successeur de celui qui avait sauvé le club en janvier 2018 et l’a ramené en Europe en à peine 18 mois. Les Verts débuteront certainement la nouvelle saison avec la même envie que celle de la saison dernière. Et pour ce faire St Etienne, n’est pas resté en marge du mercato avec les arrivées d’Aholou en provenance de Monaco, de Palencia, bien connu en Ligue 1 avec Bordeaux ou Miguel Trauco, élu récemment meilleur latéral gauche de la Copa América. Un mercato bien mené, de quoi viser à nouveau l’Europe.

 

Le Stade Rennais dans la peau de l’outsider !

Présents depuis 25 ans dans l’élite du football français, les Rennais peuvent être considérés comme une équipe « outsider » de la Ligue 1. Ils ont systématiquement terminé entre la cinquième et dixième place lors des cinq dernières saisons. Remarquables huitièmes de finalistes de la Ligue Europa, après s’être qualifiés in-extremis pour la phase finale, les Rennais sont parvenus à dépoussiérer l’armoire à trophée. Ils ont battu, en mai dernier, l’ogre parisien (2-2, 6-5 après les tirs aux buts) en finale de Coupe de France. Rennes s’aventurera cette saison sur quatre tableaux : la Ligue 1, la Coupe de la Ligue, la Ligue Europa et la Coupe de France. Offensivement, les supporters verront si l’absence d’Hatem Ben Arfa se fera ressentir. Julien Stéphan aura comme mission d’animer une rotation sereine et efficace entre les quatre principaux attaquants dont il dispose: M’baye Niang, Adrien Hunou, Ismaila Sarr et Flavien Tait.