Les gagnants et les perdants de ce weekend en Premier League

La quatrième journée en Premier League s’est bien déroulée. Voici les hauts et les bas du weekend en Angleterre.

Les gagnants

Watford
Watford a ce weekend cimenté sa troisième place au classement avec une victoire sur Tottenham Hotspur, l’un des cadors du championnat. Les Spurs étaient sur un nuage après leur large victoire contre Manchester United la semaine dernière (0-3) et s’attendaient à un match facile contre les Hornets, mais l’équipe de Javi Garcia avait d’autres idées en tête. Le petit collectif de Watford fait sensation ces dernières semaines. C’est l’une des trois équipes à conserver un bilan parfait cette nouvelle saison, et reste à égalité des points avec Liverpool et Chelsea. La dernière fois que les Hornets ont gagné leurs quatre premiers matchs de championnat remonte à 1989. La nouvelle saison s’annonce très prometteuse pour Watford.

Alexandre Lacazette
Depuis l’arrivée d’Unai Emery au poste d’entraineur à Arsenal, Alexandre Lacazette semblait avoir été relégué à l’arrière-plan. Le buteur français a débuté pour la première fois cette saison lors de leur match contre Cardiff, et il n’a pas déçu. Les Gunners doivent leur victoire 3-2 à l’assist et au but décisif de Lacazette. Il était fortement coté quand il a rejoint le club la saison passée, mais son nom a perdu du poids après quelques matchs décevants à la fin de la saison, et sa non-sélection pour la Coupe du Monde. Avec sa belle performance ce weekend, Lacazette a envoyé un message fort au nouveau coach, ainsi qu’aux supporters.

José Mourinho
Manchester United a connu beaucoup de problèmes ces deux dernières semaines. Le soleil a enfin brillé sur les Red Devils ce weekend avec leur victoire 0-2 contre Burnley. Il y eut quelques dégâts au passage, notamment le carton rouge de Marcus Rashford, mais José Mourinho peut quand même sourire. L’entraineur portugais s’est trouvé sous le feu des médias et des fans après deux défaites coup sur coup contre des adversaires abordables, et on parlait déjà d’un limogeage du « Special One ». Cette victoire va lui laisser un peu de répit pour reformuler son plan de jeu.

Les perdants

Alvaro Morata
Bien que Chelsea ait remporté ses quatre premiers matchs en Premier League, Alvaro Morata est un homme inquiet. Il n'a marqué qu'un but pour les Blues et il fut à nouveau inefficace contre Bournemouth ce weekend. Si la mauvaise forme se poursuit, Morata risque de perdre sa place de titulaire au profit d’Olivier Giroud. Le français mondialiste a plus de physique que Morata, ce qui pourrait se prêter mieux au style de Maurizio Sarri. Le nouvel entraîneur aime garder la possession et les défenseurs adverses sont susceptibles d’ériger une ligne arrière très serrée. Morata est le genre d’attaquant qui aime exploiter des lacunes défensives et s'en sort typiquement en échappant au piège du hors-jeu. Il devra probablement adapter son style dans les prochains matchs.

Tottenham
Tottenham a perdu une occasion de prolonger son brevet d’invincibilité à quatre matchs avec sa défaite contre Watford (2-1). Mauricio Pochettino n'a pas signé de nouveaux joueurs lors de la trêve, mais il a toujours un noyau assez fort pour disputer le titre cette saison. Cependant, cet échec va leur mettre du plomb dans l’aile. Ils sont maintenant derrière Liverpool, Chelsea, Manchester City et Watford au classement.

Les Penaltys
Ceux qui ont tirer des penaltys ont aussi eu un weekend à oublier. Paul Pogba aurait mis un point d'exclamation sur la victoire de Manchester United, mais Joe Hart a sauvé son penalty. A Selhurst Park, Charlie Austin s'est également vu refuser l'occasion de marquer sur penalty contre Crystal Palace. Les Saints ont tout de même réussi à remporter le match 2-0, mais Brighton n'a pas eu cette chance. Pascal Gross va s’en vouloir car c’est son penalty manqué qui leur aurait donné la victoire sur Fulham.