Les leçons de cette semaine de Ligue des Champions

Facebook
Twitter
Cette semaine de Ligue des Champions a été riche en émotions, surprises et nous a valu quelques moments historiques. Voici quelques enseignements à retirer de ces huitièmes de finale retour. Vous pouvez parier sur la Champions League ici.

 

Solskjaer consolide sa position

De nombreux observateurs ne donnaient aucune chance à Manchester United de se qualifier contre le PSG après sa défaite 0-2 à Old Trafford. Accablés par les blessures, les Mancuniens sont arrivés à Paris avec presque une équipe ‘B’ et de nombreux jeunes sur le banc. Malgré cela, les Red Devils ont réalisé l’exploit, devenant la première équipe à renverser une défaite 0-2 à domicile pour se qualifier dans cette compétition. Ce résultat a plus que probablement assuré à Solskjaer un contrat de trois ans car on voit mal comment la direction de Manchester pourrait ne pas récompenser l’intérim incroyable que réalise le Norvégien.

 

Les Spurs montrent enfin qu’ils ont les épaules pour passer un cap

Après sept ans de disette, les Spurs ont enfin réussi à atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions. Ils ont livré une performance pleine de maturité et de caractère au Westfalenstadion résistant aux assauts de leurs adversaires qui les ont par moments pris à la gorge. Après leur creux de ces dernières semaines, qui les a mis hors de la course au titre, c’est un résultat qui fait du bien au moral. Le niveau de la compétition va monter d’un cran au tour suivant et les Spurs paraissent prêts à se mesurer à la crème de la crème européenne.

 

Fin de règne pour le Real Madrid

Le Real Madrid ne gagnera pas un quatrième titre de Ligue des Champions consécutif. Ils ont été surpris par une jeune et séduisante équipe de l’Ajax d’Amsterdam qui les a humiliés 1-4 à Santiago Bernabeu. Avec le départ de Ronaldo le Real a perdu son efficacité devant le but et aucun des attaquants madrilènes n’a été capable de renverser la vapeur. Mis au pied du mur, le Real n’est jamais parvenu à emballer le match en seconde période. Santiago Solari sera remplacé en fin de saison et c’est un renouvellement des cadres qui s’annoncent à la maison blanche au prochain mercato. La fin d’une époque.

 

L’Ajax montre qu’il peut rivaliser avec les meilleurs

Le duel entre l’Ajax et le Real s’assimilait à un David contre Goliath. Cependant, mardi soir, l’équipe hollandaise a sans doute livré une de ses meilleures prestations sur la scène européenne pour éliminer le champion en titre sur ses terres sur un score de 1-4. Mardi, les jeunes pousses Ajacides ont terrassé le club le plus titré en compétitions européennes. On a eu l’impression de voir se relever un géant oublié. On les imagine mal conserver leurs talents au-delà de cette saison c’est pourquoi ils doivent vivre cette belle épopée à fond, et qui sait…